Traitement de la diarrhée
Bien-être intestinal > Diarrhée aiguë > Traitement de la diarrhée

Traitement de la diarrhée

Pourquoi traiter la diarrhée ?

médicaments contre la diarrhée

La diarrhée est un trouble du transit qui se caractérise par la survenue d’au moins 3 selles molles ou liquides par jour. 1 La diarrhée peut être associée à d’autres symptômes comme des vomissements, des douleurs abdominales (crampes ou maux de ventre), une fièvre modérée avec, parfois, une présence de sang dans les selles1. On parle de diarrhée aiguë si les symptômes sont apparus depuis moins de 2 semaines, et de diarrhée chronique si les troubles sont plus anciens.

Les conseils ci-dessous concernent la diarrhée aiguë, d’apparition récente. Consultez votre médecin ou demandez conseil à votre pharmacien en cas de diarrhée chronique, ou d’autres symptômes associés.

A lire aussi : Qu’est-ce que la diarrhée ?

La diarrhée aiguë doit être prise en charge rapidement.

Dans la majorité des cas, la diarrhée est banale, mais elle risque d’entraîner des pertes importantes en eau et en sels minéraux essentiels. La déshydratation est ainsi la principale complication de la diarrhée ; elle peut survenir très rapidement en particulier chez les jeunes enfants et les personnes âgées, en particulier si le sujet vomit.

Dans certains cas, la diarrhée peut être plus grave (notamment si elle est accompagnée d’une fièvre élevée, de sang dans les selles, ou d’une fatigue) et nécessiter une consultation médicale.

Enfin, prendre en charge une diarrhée, c’est aussi éviter de contaminer l’entourage…1-3

Pourquoi faut-il boire en cas de diarrhée ?

Pourquoi boire en cas de diarhée

Au cours de la diarrhée, votre corps perd de beaucoup d’eau et de sels minéraux en peu de temps. Vous devez donc compenser ces pertes liquidiennes en buvant souvent des boissons salées et sucrées : eau, eau sucrée, sodas, jus de fruits, bouillons de légumes… Attention, en cas de soif intense, de sensation de langue sèche, il est impératif de consulter rapidement votre médecin.1-3

La réhydratation des bébés et des jeunes enfants doit passer par unsoluté deréhydratation orale (SRO) selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Ce soluté contient les bonnes proportions en eau, en sel et en sucre. Les SRO se présentent sous forme de sachets de poudre à verser dans de l’eau. Il convient de proposer la solution à l’enfant plusieurs fois par heure en petites quantités, en augmentant progressivement, puis de le laisser boire la SRO à volonté.

L’alimentation normale ne doit pas être interrompue pendant plus de 4 à 6 heures après le début de la réhydratation et l’allaitement doit être poursuivi chez les bébés8.

Quels sont les signes de déshydratation6,7 ?

diarrhée-déshydratation

Les signes et les symptômes de déshydratation varient en fonction de l’âge. Dans le cas d’une diarrhée aiguë chez un nourrisson ou un enfant en bas âge, une consultation médicale est indispensable. En cas de troubles importants, appelez le 15 ou consultez immédiatement votre médecin.

Les signes suivants sont évocateurs chez le nourrisson ou le jeune enfant : sécheresse de la bouche et de la langue, pas de larmes dans les yeux lors des pleurs, pas de couches mouillées pendant trois heures ou plus, fièvre de plus de 39°C, apathie ou irritabilité.

Chez l’adulte : soif extrême, peau sèche, bouche sèche, miction moins fréquente, fatigue, vertiges, confusion.

On peut généralement venir à bout d’une déshydratation légère à modérée en buvant plus de liquides. En revanche, une déshydratation sévère nécessite une hospitalisation immédiate. 6

Quelle alimentation en cas de diarrhée ?

Adapter son régime alimentaire en cas de diarrhée

En cas de diarrhée aiguë, il est conseillé d’adapter votre régime alimentaire… Prenez des repas (et des plats) moins copieux mais plus fréquents, composés d’aliments riches en sel, en sucres et sans résidus.

Voici quelques conseils alimentaires :
A privilégier : le riz, les carottes cuites, la banane.
A éviter : le lait, l’alcool, les produits gras ou épicés, les fruits et légumes crus (ex : pommes), les aliments et boissons glacés.1-3

La viande, cuite, peut être consommée normalement.

Prévention de la diarrhée

Pour éviter de contaminer votre entourage : lavez-vous souvent les mains

Pour éviter de contaminer votre entourage : lavez-vous souvent les mains (avant de manger, après être allé aux toilettes ou à la salle de bains…), nettoyez les toilettes avec un désinfectant après chaque diarrhée ainsi que les endroits et surfaces souvent utilisés dans votre domicile: poignées de porte, téléphone, lavabo…

Les médicaments anti-diarrhéiques

diarrhée-anti-diarrhéique

Pour améliorer votre confort et stopper la diarrhée, demandez conseil à votre pharmacien qui vous orientera vers des médicaments anti-diarrhéiques disponibles sans ordonnance en pharmacie. Ils vont agir sur vos symptômes, mais ne vous dispensent pas des autres conseils ci-dessus : ne négligez surtout pas votre hydratation…1 Si lors d’un épisode de diarrhée aiguë, vous êtes un peu fiévreux (une fièvre modérée peut accompagner la diarrhée dans un cas sur deux), cela peut révéler une origine infectieuse. Mais l’infection n’est pas forcément d’origine bactérienne : les diarrhées d’origine virale, fréquentes en hiver, peuvent aussi déclencher une fièvre modérée…2 Les diarrhées aiguës d’origine virale ne nécessitent pas d’avoir recours à des antibiotiques.1,3

Les différents types de médicaments contre la diarrhée aigüe :

diarrhée-médicaments
  • Les adsorbants et protecteurs intestinaux : ces médicaments tapissent et protègent la barrière muqueuse intestinale. A savoir si vous prenez d’autres traitements par voie orale : il est en général conseillé de prendre ces protecteurs intestinaux à distance des autres médicaments.
  • Les ralentisseurs du transit : ils réduisent les contractions de l’intestin et diminuent la fréquence des selles.
  • Les anti-diarrhéiques à base de micro-organismes visant à agir sur votre flore intestinale. Certains probiotiques (levures ou bactéries) peuvent être utilisés en complément de la réhydratation8. Les levures présentent l’avantage d’être résistantes aux antibiotiques.
  • Les antisécrétoires, qui agissent sur le système digestif en diminuant l’hypersécrétion intestinale d’eau et d’électrolytes. 1,3,4

Diarrhée : quel médicament choisir ?

Diarrhée : quel médicament choisir ?

En fonction du contexte, votre pharmacien, saura vous orienter vers le traitement le plus adapté : il prendra en compte votre état de santé et les précautions d’emploi propres à chaque traitement de la diarrhée. Il existe diverses formes de médicaments et différents modes d’administration : suspension buvable en sachets, comprimés, capsules ou gélules. De façon générale, privilégiez les médicaments ne contenant qu’une seule substance active. Demandez conseil à votre pharmacien.

Si vous choisissez de prendre un médicament, faites attention à bien respecter les doses et la fréquence de prise, la durée préconisée du traitement (2 à 3 jours au maximum). Ne prenez jamais un traitement de façon prolongée sans avis médical.1

Quand consulter un médecin5,6,7 ?

Quand consulter un médecin

Chez les jeunes enfants, la diarrhée peut entraîner rapidement une déshydratation. Il est ainsi recommandé d’appeler son médecin sans attendre en cas de diarrhée aiguë chez un nourrisson ou un jeune enfant. 

Chez un enfant plus grand, il faut consulter son médecin si la diarrhée ne s’améliore pas au bout de 24 heures et/ou en cas d’impossibilité de conserver aucun liquide/de se réhydrater par voie orale et/ou si l’enfant présente :

– des signes de déshydratation,

-des selles sanglantes ou noires,

-une forte fièvre (39°C ou plus).

Il est recommandé aux adultes de consulter un médecin si la diarrhée persiste plus de 3 jours et/ou en cas d’impossibilité de conserver aucun liquide/de se réhydrater par voie orale et/ou si il ou elle présente :

– des signes de déshydratation,

-des douleurs abdominales ou rectales intenses,

-des selles sanglantes ou noires,

-une forte fièvre (39°C ou plus).

-impossibilité de conserver aucun liquide et/ou de se réhydrater par voie orale

En cas d’urgence, composez le 15 ou le 112.

Conseils pour votre rendez-vous chez le médecin

diarrhée-rdv-chez-le-médecin

Avant de vous rendre chez votre médecin, faites une liste de vos symptômes et notez la date d’apparition de ces troubles. Ajoutez vos informations personnelles (maladie en cours, stress important, changement de vie ou voyage récent). Signalez les éventuels médicaments, vitamines ou suppléments que vous prenez, y compris les doses. Si vous avez été récemment traité par un antibiotique, notez son nom, la durée de prise et la date à laquelle vous avez cessé de le prendre.

Références
1 : AFSSAPS. Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Diarrhée passagère de l’adulte. Juin 2009.
2 : Site internet de la Société Nationale Française de Gastro-Entérologie. http://www.snfge.org/content/diarrhee-aigue [consulté le 23 juin 2017]
3 : Diarrhées aiguës – HUG – DMCPRU – Service de médecine de premier recours – 2013
4 : Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2015 (à l’attention des professionnels de santé). Avis du Haut Conseil de la santé publique du 24 avril 2015
5 : Ameli https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/gastro-enterite-adulte/bons-reflexes-que-faire
6 : Ameli https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/gastro-enterite-adulte/reconnaitre-gastro-enterite
7 : Ameli https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/pathologies/deshydratation
8 : Guarino A et coll.: European Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition/European Society for Pediatric Infectious Diseases Evidence-Based Guidelines for the Management of Acute Gastroenteritis in Children in Europe: Update 2014. Journal of Pediatric Gastroenterology and Nutrition 2014 ; 59: 132–152.