Constipation occasionnelle : que faire ?

Constipation occasionnelle : que faire ?

La prise en charge de la constipation occasionnelle repose sur des mesures hygiéno-diététiques (changement des habitudes alimentaires et du mode de vie), complétées par des médicaments laxatifs si ces mesures ne suffisent pas.

1- Les mesures hygiéno-diététiques contre la constipation

Constipation : les mesures hygiéno-diététiquesAu quotidien, des mesures simples d’hygiène de vie peuvent permettre d’améliorer le transit :

  • Modifier le régime alimentaire (une alimentation riche en fibres, pauvre en aliments trop gras et trop sucrés, et une bonne hydratation)
  • Lutter contre l’anxiété et le stress
  • Limiter la sédentarité
  • Pratiquer une activité physique régulière
  • Rééduquer le réflexe de défécation

Lire nos conseils pratiques pour lutter contre la constipation

 

2- Des médicaments contre la constipation

Les médicaments contre la constipationLes médicaments laxatifs peuvent être utilisés dès lors que les mesures hygiéno-diététiques ne suffisent pas à retrouver un transit normal. Il existe différentes familles de médicaments laxatifs avec des mécanismes d’action et des modes d’administration différents.

 

Lire notre dossier sur les médicaments laxatifs

 

Quand faut-il consulter un médecin ?

Constipation : quand consulter ?Il est nécessaire de consulter un médecin si la constipation persiste après une semaine de traitement ou si la constipation s’accompagne de :

  • Sang dans les selles
  • Vomissements et arrêt de l’émission des gaz (occlusion)
  • Fortes douleurs dans le ventre
  • Fièvre
  • Perte de poids

 

Lire notre article : Constipation, quand consulter ?